04/2021 - Lettre de liaison n°10 de l'ACOF

La Lettre de Liaison n°10 de l'association vient de paraître.

Pour la consulter c'est ici....

Les autres lettres sont disponibles dans la rubrique "L'Association".


04/2021 - Report des Rencontres Nationales 2020/2021

Le Conseil d'administration de l'ACOF et la Société d'Horticulture et d'Histoire Naturelle de l'Hérault sont au regret de vous annoncer le report à l'année prochaine des 4èmes Rencontres nationales des Coccinellistes qui devaient se tenir en octobre 2021 à Montpellier en lien avec la crise sanitaire en cours.
 
Nous vous donnons toutefois dès à présent rendez-vous en 2022, toujours à Montpellier !

10/2020 - Appel à observations - Harmonia conformis

Au début des années 2000, Harmonia conformis (coccinelle originaire d’Australie) a été introduite dans le Sud-Est de la France pour lutter contre le psylle du Mimosa des quatre saisons (Acizzia uncatoides), également originaire d'Australie. Jusqu’à la fin des années 2000, son acclimatation a été confirmée par des observations régulières dans la région. Toutefois, ces observations se font beaucoup plus rares ces dernières années.
Dans le cadre d’un suivi des populations de cette coccinelle, nous sommes à la recherche de localités/stations où des individus ont été observés « récemment ». Nous lançons donc un « appel à témoins ».
Bien cordialement,
Nicolas Borowiec
Contact : Nicolas BOROWIEC - nicolas.borowiec@inrae.fr
Entomologiste INRAE - Responsable de la thématique « lutte biologique par acclimatation »
UMR Institut Sophia Agrobiotech - Équipe Recherche et Développement en Lutte Biologique
400 route des Chappes - BP167 06903 Sophia Antipolis, France

 


06/2018 - Appel à collecte : Rhyzobius lophantae

Rhyzobius (Lindorus) lophantae est une coccinelle prédatrice spécialisée sur les cochenilles de la famille des Diaspididae. A ce titre, elle peut être trouvée sur différentes plantes-hôtes de ses proies notamment catalpa, mûrier, pêchers, parfois rosiers, etc. A l’échelle mondiale, l’aire géographique de R. lophantae est très vaste, en conséquence de ses capacités intrinsèques mais également d’introductions délibérées à des fins de lutte biologique. La diversité génétique et sa structuration restent mal connues.A une échelle beaucoup plus locale, R. lophantae fait actuellement l’objet d’une évaluation dans le cadre d’un programme de lutte biologique par augmentation contre Pseudaulacaspis pentagona en cultures de cassis essentiellement en Val de Loire (projet RHIZODIA : http://ecophytopic.fr/innovation-en-marche/ecophyto-recherche/rhizodia-tests-de-r%C3%A9gulation-de-populations-de-cochenilles ).
 
Dans ce cadre et afin (d’essayer de) de mieux pouvoir faire la « part des choses » entre les R. lophantae naturellement présentes et celles issues des lâchers de lutte biologique, des individus issus d’autres régions françaises sont recherchés. Peu d’individus (3-10) sont nécessaires pour chacun des sites, limitant donc l’impact de ce prélèvement. Les individus prélevés doivent être conservés dans de l’alcool « au moins à » 70°C, dans des tubes hermétiques, résistants au transport par la poste. Pour chaque prélèvement, les informations suivantes sont obligatoires : Nom du collecteur, Lieu (commune voire point GPS), date de prélèvement. D’autres informations peuvent être notées, plante-hôte notamment. Les prélèvements doivent être envoyés à suivante :
Nicolas Ris / Sylvie Warot
Institut sophia-Agrobiotech - Equipe RDLB
400, route des Chappes - BP 167
06903 Sophia-Antipolis (FRANCE)
 
Les personnes en charge de la caractérisation de ces échantillons s’engagent à tenir informés les collecteurs sur le devenir de leurs échantillons.
Pour plus d’informations, contacter Nicolas Ris ( nicolas.ris@inra.fr ).


L'association

Les Rencontres Nationales des coccinellistes

Les projets de l'association

- Cartographie nationale,

- ...

[partie à venir]

Ressources documentaires

Partie réservée aux adhérents

[partie à venir]